Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Il existe 2 méthodes de récupération et de traitement des fichiers journaux.

La première consiste à implémenter un traitement quotidien des fichiers journaux de la veille.

La deuxième permet un traitement au fil de l'eau grâce à l'envoi des logs depuis les serveurs hébergeant les services vers le serveur Agimus-NG en temps réel.

Méthode Rsync

 

Icon

Adaptée à un traitement quotidien

 

Pour chacun des logs présentés dans les pages ci-dessous, il faut mettre en place une rotation de log quotidienne avec envoi du fichier sur la machine Agimus.

approve ÉTAPE SUIVANTE : traitement des logs

Méthode filebeat

Icon

Utilisée pour un traitement au fil de l'eau

Permet d'envoyer les logs "au fil de l'eau" vers le serveur Agimus.

Configuration de logstash

Dans le dossier /etc/logstash/conf.d, configurer l'input

Ensuite redémarrer logstash

Configuration de filebeat sur un serveur client

  • vérification des autorisations firewall

Se connecter au serveur client et vérifier que le serveur agimus est bien accessible sur le port 5000

Si la commande renvoie "open", tout va bien. Sinon il faut créer une ACL entre le serveur client et le serveur agimus sur le port 5000 et vérifier que la configuration de logstash est correcte et qu'il est bien en marche sur le serveur agimus.

  • installer filebeat (exemple pour debian) :
  • configuration de filebeat

Voici un exemple de configuration pour le fichier /etc/filebeat/filebeat.yml :

Enfin démarrer filebeat :

 

approve ÉTAPE SUIVANTE : traitement des logs

  • No labels