Child pages
  • ESUP-Days n°26
Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Date

le Lundi 15 octobre 2018

Lieu

Université Paris Descartes
Siège de l’Université
12, rue de l’Ecole de Médecine

Salle

Amphi Vulpian

Accès

station de Metro Odéon

 

09:45 – Points généraux & Mise en place d'une démarche RGPD

Cette présentation ouvrira la 26e édition des ESUP-Days. Ce sera l'occasion de rappeler les principales missions et activités du Consortium et de revenir sur les projets en cours et à venir.
Damien Berjoan, DPO (Délégué à la Protection des Données) du Consortium, fera un focus sur la démarche initiée par l'organisation pour se mettre progressivement en conformité avec le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

  • Alain Mayeur (Université Polytechnique Hauts-de-France)
  • Damien Berjoan (Université Jean Moulin Lyon 3)

=> Diaporama / Vidéo (@ 0:00)

10:15 – ESUP-SGC 1.0 

ESUP-SGC est maintenant en production dans les établissements de la COMUE Normandie Université.
Au travers de ces 9 instances, ESUP-SGC aura permis de gérer près de 100.000 leocartes pour cette rentrée, c'est-à-dire près de 100.000 cartes Mifare Desfire EV2 proposant les services Izly/Crous, contrôles d'accès, carte étudiante européenne et services institutionnels aux étudiants et personnels de l'ESR Normand.
Vincent Bonamy annoncera la sortie de la première version d'ESUP-SGC, la 1.0, disponible librement au travers d'ESUP-Portail (code, documentations, ...) à l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur.
Anthony Paul fera ensuite un retour sur la mise en œuvre d'ESUP-SGC à l'Université de Caen Normandie. Il reviendra notamment sur l'appropriation technique qui a été faite afin de proposer une intégration forte de la gestion des cartes multi-services leocartes dans leur système d'information.
Enfin, Geoffroy Vibrac fera un focus sur les API REST CROUS/IZLY et ESC (European Student Card). Ces API permettent à ESUP-SGC d'intégrer en synchrone et en toute maîtrise le support crous/izly et carte étudiante européenne sur les cartes "étudiant" et "personnel".

  • Anthony Paul (Université de Caen Normandie)
  • Geoffroy Vibrac (Cnous/Crous de Poitiers)
  • Vincent Bonamy (Université de Rouen)

=> Diaporama / Vidéo (@ 30:15)

11:00 – Karuta 3.0: Projet d’industrialisation d'un ePortfolio open source pour les universités françaises

Présentation du projet de packaging et de consolidation informatique de la solution Karuta afin de faciliter la mise en œuvre de l’outil et son intégration optimale dans l’écosystème numérique de l’ESR.
Plus d’une trentaine d’établissements français utilisent ou expérimentent présentement la solution Karuta 2.3, un logiciel open source de ePortfolio. Grâce à sa flexibilité et ses fonctionnalités spécialisées, Karuta permet aux différentes équipes pédagogiques de mettre en œuvre des solutions locales et personnalisées pour soutenir les approches programmes et le développement des compétences qui facilitent l'apprentissage et l'évaluation en compétences, ainsi que leur présentation et la construction du parcours personnel et professionnel. Pour mieux répondre aux besoins, et particulièrement ceux des établissements s'inscrivant dans une démarche de généralisation de l'ePortfolio, le projet Karuta a reçu un soutien financier du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans le cadre d'un projet sur initiative.
Intitulé "Industrialisation ePortfolio", le projet vise à mieux structurer et faire grandir la communauté Karuta, produire une documentation complète, diffuser les meilleures pratiques de l’outil tout en assurant une meilleure robustesse (montée en charge), une meilleure connectivité et une meilleure accessibilité de l’interface. La présentation fera le point sur ce projet qui fera activement appel à la communauté des développeurs, designeurs et utilisateurs français. La présentation fera aussi le point sur de nouvelles implémentations et de nouvelles fonctionnalités de Karuta.

  • Eric Duquenoy (Université du Littoral Côte d'Opale)
  • Jacques Raynauld (HEC Montréal)

=> Diaporama / Vidéo (@ 1:13:20)

11:40 – Déploiement de CAS v5: Retours d'expérience de deux établissements 

Cette session a pour but de faire un retour d'expérience sur le déploiement de CAS v5 dans deux établissements que sont Aix-Marseille Université et Sorbonne Université. Les personnes en charge de ces déploiements partageront leur regard sur l'appropriation et la mise en place de cette nouvelle version. Ils reviendront notamment sur les nouveautés et possibilités intéressantes que cette dernière propose (authentification forte, scripts de déploiement, ...), les bugs/difficultés/problèmes rencontrés lors de son installation et de sa mise en production, les customisations réalisées pour répondre aux besoins des établissements, etc.

  • Dominique Lalot (Aix-Marseille Université)
  • Grégory Trucy (Aix-Marseille Université)
  • Ludovic Auxepaules (Sorbonne Université)

=> Diaporamas : Partie #1 (retour AMU) ; Partie #2 (retour Sorbonne Université) / Vidéo (@ 1:49:50)

14:00 – SyGAL, gestion et accompagnement des doctorants d'une communauté d'établissements 

Depuis le 1er septembre 2016, les thèses soutenues doivent être numérisées et déposées sur la plateforme du CINES "STAR". Pour répondre à cette obligation, l’université de Caen avait développé l’application SoDoct permettant :
     - l’organisation administrative de la soutenance de la thèse,
     - le dépôt de la version dématérialisée de la thèse,
     - le test d’archivabilité du fichier en fonction des critères définis par le CINES,
     - le retraitement du fichier, le cas échéant.

Puis, la gestion des Écoles Doctorales (ED) normandes a été confiée à la ComUE Normandie Université. Celle-ci a décidé d’équiper les ED d’un outil commun pour la gestion et l’accompagnement des doctorants normands.
Après avoir envisagé d'utiliser une solution existante, ADUM, en l'interfaçant avec le SI des établissements, la ComUE a finalement choisi de développer son propre outil : SyGAL. C'est ce projet qui vous sera présenté durant cette session (rappel du contexte, démonstration, etc.) avec notamment un focus sur les technologies utilisées.

  • Bertrand Gauthier (Université de Caen Normandie)
  • Bruno Bernard (Université de Caen Normandie)
  • Christophe Turbout (Université de Caen Normandie)
  • Jean-Philippe Metivier (Université de Caen Normandie)

=> Diaporama  / Vidéo (@ 0:00)

14:30 – Learning Analytics, la solution Apereo sur Rennes 

Dans le cadre des réponses aux appels à projet DESIR et NCU, les établissements rennais vont proposer une solution numérique adressant les besoins de suivi des cohortes étudiantes, notamment les modèles prédictifs de réussite du parcours d'enseignement.

  • Josselin Kerviche (Université de Rennes 1)

=> Diaporama  / Vidéo (@ 22:35)

15:10 – Portail régional d’offre de formation : l’expérience de la ComUE Lille Nord de France

Nous présenterons la démarche et le principe de constitution d’un catalogue d’offre de formation au niveau d’une collectivité régionale type ComUE. Cette architecture s’appuie sur les catalogues existants dans les établissements et basés sur des formats de description type CDM-fr, Lhéo, etc. L’interconnexion des systèmes et la collecte des données s’appuyant sur le protocole de moissonnage OAI-PMH.
La présentation s’appuiera sur l’expérience du développement du portail www.MesEtudes-LNF.fr de la ComUE Lille Nord de France et qui permet de d’accéder via une carte géographique à l'ensemble des formations proposées par les universités de l'Académie de Lille.

  • Yohan Colmant (Université Polytechnique Hauts-de-France)

=> Diaporama / Vidéo (@ 1:02:30)

15:45 – Pod v2

Présentation de la nouvelle version de l'application Pod : nouveau développement, organisation des sources, fonctionnalités, etc.
Retour sur sa mise en production à l’université de Lille : choix de l'architecture, retour d'expérience etc.

  • Nicolas Can (Université de Lille)

=> Diaporama  / Vidéo (@ 1:29:00)

16:30 – Centralisation des logs et détection d’anomalies par apprentissage automatique

 La détection de comportements offensifs dans un système d'information est importante pour l'estimation du risque, la prévention et la réparation après attaque. Donc, nous avons analysé des logs de différents services (par exemple, logs de CAS et logs de mail) pour comprendre la méthode employée par l'attaquant et de mettre en place des mesures afin d'anticiper les prochaines attaques. L'objectif du cette présentation est de centraliser les logs vers une machine dédiée et de réaliser un système de détection d'anomalies à partir de ces logs par apprentissage automatique.

  • Sanghun Bang (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)
  • Yasmina Bensitel (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)

=> Diaporama  / Vidéo (@ 2:01:25)

 


[MISC] Templates pour les intervenants

  • No labels